Glossaire des ampoules à économie d'énergie

Lors du choix d’une ampoule pour un appareil d’éclairage, outre la consommation d’énergie, il y a toute une série de caractéristiques qui jouent un rôle important. Vous trouverez ci-dessous des explications concernant les termes importants et les définitions des unités et des abréviations.

Commutation

Les ampoules compactes et ampoules fluorescentes ne peuvent être commutées qu’avec des blocs d’alimentation électronique appropriés. Entre-temps, non seulement les »ampoules économiques« (ampoules fluorescentes compactes) à commutation continue sont disponibles sur le marché, mais aussi celles à commutation graduelle. Il faut particulièrement faire attention à l’utilisation de graduateurs d’entrée de phases appropriés. Les ampoules halogènes sont commutables sans restriction. Si l’ampoule se noircit à cause d’une longue exploitation du graduateur, elle peut être clairement grillée de nouveau par l’exploitation de la tension nominale.

Couleur de la lumière

un autre aspect lors du choix d’une ampoule est la couleur de sa lumière qui caractérise l’aspect coloré de la lumière. Les ampoules à incandescence ont une part relativement élevée de lumière chaude rouge. Plus la lumière est bleue, plus elle est froide. La couleur de la lumière est mesurée en Kelvin (K) et peut être divisée en trois sortes :

  • blanc chaud (ww) 2700 - 3299 K
  • blanc neutre (nw) 3300 - 5299 K 
  • blanc lumière du jour (tw) > 5300 K

Dans des bureaux et des ateliers, on utilise d’habitude des ampoules à lumière du jour, alors que dans des pièces habitables, on utilise plutôt des ampoules à la lumière blanche chaude. On trouve souvent sur l’emballage un nombre à trois chiffres, par exemple 827. De nombreuses personnes ne savent pas ce que cela signifie. Voici la réponse : le premier chiffre indique l’indice de rendu des couleurs (1 = mauvais, 9 = très bon) et les deux derniers chiffres indiquent la couleur de la lumière, en l’occurrence 2700 Kelvin. 

Cuisson

Généralement, la durée de cuisson indiquée pour des lampes à décharge, comme des ampoules fluorescentes, est de 100 heures à pleine charge. Pendant cette durée, les ampoules ne doivent pas être déplacées (par exemple, retirées et réinstallées), commutées, peu commutées si possible et exposées à aucun courant d’air. Les ampoules T5/16 mm n’atteignent pas du tout, selon les conditions, leurs données d’éclairage sans la phase de cuisson suffisante.

Cycles de commutation

Les cycles de commutation constituent une indication à quelle intervalle une ampoule à basse consommation peut être mise en ou hors circuit. Plus le nombre est élevé, plus l’ampoule à basse consommation est solide et de meilleure qualité.  Ces ampoules détestent une chose : quand on les allume pour les éteindre aussitôt. Afin de prolonger la durée de vie d’une ampoule à basse consommation, attendez au moins 1 à 2 minutes avant de l’éteindre.

Position de combustion

Les ampoules fluorescentes de 26 mm (T8) et 38 mm (T12) peuvent être utilisées en position de combustion souhaitée, par exemple, verticalement.

Dépendance de la température

Pour toutes les ampoules fluorescentes, le flux lumineux dépend fortement de la température ambiante. Pour les ampoules T5 et les ampoules fluorescentes compactes, selon les circonstances, il dépend aussi de la position de commutation. Puisque le maximum du flux lumineux se situe au niveau d’une température ambiante de 25°C pour la plupart des ampoules, tous les flux lumineux sont mesurés à 25°C et indiqués ainsi. Les exceptions sont marquées distinctement.

Dimension et formes

Les ampoules à basse consommation ne sont pas les plus belles. Le plus souvent, il s’étend à la forme classique de tube, mais les fabricants ont trouvé d’autres idées entre-temps. Outre la forme classique d’une lampe à incandescence, on peut trouver aussi des ampoules en forme de bougie, de globe et de réflecteur. Choisissez tout simplement l’ampoule correspondante dans notre shop. De plus, à part la forme, ce sont aussi la longueur et la dimension de l’ampoule qui ont une importance. Seules les dimensions déterminées conviennent à nombreuses lampes de design. Les largeurs et les longueurs de certaines ampoules à basse consommation sont indiquées dans l’affichage détaillé des ampoules respectives.

E14, E27, GU10, GX5.3, GU5.3

Ce sont des indications pour les différents types de culots de lampe. Si vous n’êtes pas sûr, il est préférable de consulter l’ancienne ampoule lors de votre achat. Si vous n’en savez rien, voici encore une fois l’explication : le culot d’une ampoule est la partie avec laquelle l’ampoule est fixée dans la douille.

Efficacité énergétique

L’efficacité énergétique indique si les ampoules sont économiques ou plutôt prodigues. L’échelonnement va de A = économe jusqu’à G = prodigue. La plupart du temps, ces indications se trouvent déjà sur les emballages des ampoules. Lors de l’achat d’ampoules économiques, on doit privilégier celles de la classe A. Des modèles spéciaux et des ampoules bon marché appartiennent souvent à la classe d’efficacité énergétique B. Des ampoules halogènes à incandescence tombent le plus souvent sous la catégorie C ou D et les ampoules à incandescence sous la catégorie G.

Technique IRC

les ampoules avec la technique IRC produisent plus d’énergie avec moins de courant : la chaleur du revêtement d’ampoule est réfléchie de nouveau sur le filament avec des ampoules IRC. C’est pourquoi ces ampoules nécessitent moins d’énergie que des ampoules halogènes standard.

Technologie Ingénium

La mise en place de la technologie ingénium au moyen d’un IC « intelligent », des ampoules à basse consommation atteignent une durée de vie moyenne de 15 000 heures. Cette nouvelle génération d’ampoules à basse consommation lance un nouveau type d’ampoule toujours avec la même intensité de courant, que ce soit froid ou déjà chaud. Les électrodes auxiliaires sont toujours lancées avec la même intensité de courant invariable, ce qui fait prolonger considérablement la durée de vie.

Nos tests effectués dans notre laboratoire technique de la lumière ont jusqu’à présent (10/2004) atteint une résistance de commutation de 500 000 – 600 000 couplages.

Autres avantages de cette technologie :

  • Dimensions plus petites : les composants mis en place pour cette technologie sont extrêmement petits. Au final, nous pouvons réduire les dimensions des ampoules et vous les proposer, en partie, plus légères que les ampoules à incandescence originales.
  • durée de vie plus longue grâce au démarrage économe : la technologie ingénium de pointe propose une exploitation respectueuse de l’environnement et permet de prolonger la durée de vie moyenne jusqu’à 15 000 heures.
  • phase de préchauffage constante, toujours en 1 seconde 
  • efficacité lumineuse élevée grâce aux pertes plus faibles dans le bloc d’alimentation électronique : en comparaison avec un bloc d’alimentation électronique usuel, un bloc d’alimentation électronique ingénium a jusqu’à 7 % moins de pertes.

Longévité

En règle générale, par durée de vie, on entend la durée de vie moyenne. Il s’agit de la durée de décharge avec laquelle toutes les ampoules restent en état de fonctionnement encore à 50 %. Certaines ampoules peuvent tomber en panne aussi bien avant qu’après ce moment. Les ampoules à incandescence standard ont une durée de vie moyenne de 1 000 heures.

Lumen [lm]

Un détail important est aussi la mention du flux lumineux qui est exprimé en lumen [lm] et qui indique la clarté d’une ampoule. La différence est de 700 lumens (ampoule à incandescence de 60 Watt), 900 à 1 200 lumens (ampoule halogène de 12 Volt 50 Watt) jusqu’à 800 lumens (ampoule à basse de consommation de 15 Watt). On peut trouver ces indications également la plupart du temps sur les emballages des ampoules.

Protection contre les éclats

Plus jamais de verre broyé dangereux. Lorsque des ampoules à incandescence usuelles ou des ampoules à basse consommation sont endommagées, les débris dangereux tombent par terre, qui peuvent nous blesser. Les ampoules dotées d’une protection contre les éclats ont une gaine plastique spéciale qui enveloppe l’ampoule. Cette gaine permet d’éviter en cas de destruction de l’ampoule que les éclats de verre tombent et réduit simultanément le rayonnement UV de l’ampoule.

Watt [W]

L’unité Watt [W] indique la puissance absorbée d’une ampoule. Une ampoule à incandescence normale a environ 60 watt, une ampoule à basse consommation n’en a qu’un cinquième, à savoir de 11 à 12 watt. Moins l’ampoule est puissante, moins elle consomme de courant. C’est pourquoi les économies possibles des ampoules respectueuses de l’environnement, comme par exemple, celles de l’ampoule à basse consommation sont évidentes : La même clarté avec moins de puissance. Vous trouverez certaines comparaisons caractéristiques dans le tableau suivant :

 

Ampoule à basse consommation versus ampoule à incandescence

5 watt

correspond à

25 watt

8/9 watt

correspond à

40 watt

11/12 watt

correspond à

60 watt

15/16 watt

correspond à

75 watt

20/21 watt

correspond à

100 watt

23 watt

correspond à

120 watt

Technique Xénon

À travers l’utilisation du gaz dégagé pendant le chargement Xénon, l’évaporation des atomes de tungstène du filament est ralentie. En outre, la faible conductibilité thermique du xénon permet de réduire la perte thermique du filament de tungstène. C’est pourquoi ces ampoules nécessitent moins d’énergie que les ampoules halogènes haute tension, en produisant le même flux lumineux.

 

Notre shop comprend un grand nombre de produits disponibles en différentes variantes. Dans le menu de navigation à gauche, tous les produits sont classés par catégorie pour faciliter votre recherche des ampoules souhaitées. Si vous ne trouvez pas le produit recherché, n’hésitez pas à nous contacter au numéro de téléphone +49 7253 846030.

Tous les prix mentionnés sur le site sont indiqués en montant brut, TVA applicable comprise et écotaxe incluse si applicable, hors frais de livraison.

 

imprimer cette page imprimer cette page